Aidez Moïse pour ses études universitaires

Propulsé par HelloAsso

Les enfants grandissent et c’est toujours une joie incroyable que de les voir arborer un sourire après un passé si chaotique.
Merci de vos dons qui continuent pour que ces enfants… vivent ! Tout simplement !
Certains le savent, nous avons fait le pari de permettre à l’un d’eux, Moïse, de faire des études un peu plus longue dans un autre pays d’Afrique : le Kenya.
Moïse a connu le monde de la rue, puis ayant retrouvé une véritable dignité à Balimba, a eu son BAC (ce qui est déjà très beau).
Depuis 3 ans, l’association « on est ensemble » le soutient et lui a permis de commencer des études supérieures au Kenya. Il n’est pas revenu au Tchad depuis, et souhaite vraiment revenir avec un diplôme en poche pour aider son pays et particulièrement ses « petits frères » de Balimba, comme il aime à les nommer (à la fin du mail vous pourrez lire ce qu’il a écrit il y a quelques jours).
Il a réussi avec brio ses 2 premières années d’anglais. Il a ensuite validé sa première année de licence en droit international. Jusqu’à présent nous avons pu l’aider concrètement à réaliser ce beau parcours scolaire. Assez inédit vu son passé…Maintenant, il y a encore 2 années à tenir afin de décrocher sa licence.

Aujourd’hui, si nous ne parvenons pas à récolter assez d’argent pour qu’il puisse continuer, c’est certain que ce serait bien dommage mais il retournera au pays avec cette expérience sociale, humaine déjà très riche.
Nous allons néanmoins tout faire pour éviter un arrêt de ses études, et pour cela, nous avons besoin du soutien de ceux qui se sentent concernés par son avenir, et à travers Moïse, l’avenir de bien d’autres. Pour cela, il faut que nous parvenions à payer frais d’inscription + le minimum pour la vie quotidienne pour 2 années, donc jusqu’en juin 2021.
Certains d’entre vous nous font un virement mensuel, vous ne pouvez pas savoir comme c’est précieux et vital !
Nous souhaitons continuer à lui envoyer la somme de 300 euros pas mois, ce qui couvre le loyer, la nourriture et le frais de scolarité. Pour le reste, il se débrouille et c’est important pour nous qu’il continue sur le chemin de l’autonomie.

Claire.

Propulsé par HelloAsso